L’installation et l’usage de contrôle d’accès de résidence

Environ 47 021 cambriolages résidentiels ont été enregistrés pour l’année 2019 en Belgique. Pour garantir une protection optimale, il est toujours prudent de recourir aux outils technologiques. Selon les experts, les dispositifs de sécurité peuvent avoir des résultats surprenants. Ils peuvent réduire le risque de cambriolage de 15% à 47% selon l’appareil utilisé. Cependant l’enjeu est encore plus élevé, il faut désormais être en mesure de contrôler les accès. Par conséquent, pouvoir valider qui peut entrer ou non chez soi.

Quels sont différents types de dispositifs de contrôle d’accès ?

Il existe plusieurs dispositifs qui permettent de sécuriser les accès. Tout dépend de vos besoins. L’idéal est toujours de faire appel à un professionnel. http://www.btponline.fr/ peut vous aider dans le choix et la mise en place de vos équipements de contrôle d’accès.

Le choix du système va dépendre de plusieurs paramètres. La disposition de votre logement, vos habitudes de vie et l’évaluation des risques sont les bonnes questions à se poser. Il est également important de tenir en compte de vos exigences. On peut citer notamment l’interphone, le clavier à code et le contrôle d’accès vidéo. Chaque appareil présente de nombreux avantages.

Quels sont les avantages des contrôles d’accès ?

L’interphone garantit une meilleure sécurité pour votre résidence. Elle permet d’identifier votre visiteur puisqu’elle donne la possibilité de communiquer avec ce dernier. Vous pouvez ainsi lui donner l’autorisation d’entrer ou non. Plusieurs dispositifs offrent un système d’ouverture automatique des portes. Certains interphones sont même équipés de détecteur de mouvement pour vous permettre de savoir tout ce qui se passe dehors. Des systèmes plus avancés sont munis d’une caméra et d’une connexion sans fil.

Les claviers à code, appelés généralement digicode, sont des instruments de sécurité efficaces pour contrôler l’ouverture des portes. Cet appareil empêche l’accès aux visiteurs ayant composé un mauvais code. Simple d’utilisation, le digicode assure une sécurité maximale, car il possède un système qui est difficile à pirater.

Le contrôle d’accès vidéo, connu sous le nom d’interphone vidéo ou encore vidéophone, vous donne la possibilité de voir vos visiteurs. Il est équipé d’une caméra, d’un petit écran et souvent d’un bouton qui va permettre d’ouvrir automatiquement la porte. Avec les avancées technologies, de nombreuses gammes de produits sont présentes sur le marché. Il existe des vidéophones avec ou sans fil, connectés ou non, avec ou sans capacité de stockage (pour un enregistrement vidéo).

L’installation des dispositifs de sécurité

En général, l’installation de tous les types de dispositifs de contrôle d’accès reste facile surtout lorsque le modèle est sans fil. L’interphone sans fil par exemple ne nécessite qu’une alimentation électrique et d’une connexion Wifi. Lorsque l’appareil est filaire, l’installation devient un peu plus compliquée. C’est aussi valable pour le vidéophone. Pour le cas des digicodes avec ou sans fil, la mise en place est simple. Il suffit de les placer au bon endroit. Ils peuvent être équipés d’une batterie ou nécessitent également une alimentation électrique.

Il est capital de faire appel à un professionnel pour vous conseiller dans l’achat du dispositif et vous accompagner dans l’installation de ce dernier.

 

L’installation de ces dispositifs nécessite avant tout des équipements conformes à la loi (Système d’alimentation, câblage…). Cette conformité évite les risques d’accident. L’utilisation d’un vidéophone muni d’un enregistrement d’images doit être déclarée au service de la police.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *