Monnaie virtuelle, tout ce qu’il faut retenir

La digitalisation du mode de vie nécessite des moyens de paiement électroniques adaptés. C’est le fondement même de la monnaie virtuelle ou cryptomonnaie. L’internaute qui souhaite effectuer un achat ou placer son avoir en bourse dispose de différents choix, dont le Bitcoin.

Qu’est-ce qu’une monnaie virtuelle ?

Comme son nom l’indique, la monnaie virtuelle est une valeur financière que le détenteur peut échanger. Il s’agit d’une simple entrée dans une vaste base de données. Le mécanisme est pratiquement le même qu’avec les produits judiciaires classiques. Cependant, le système devient plus complexe avec des cryptages poussés à l’extrême. Des mineurs du monde entier consacrent leur temps pour résoudre les problèmes mathématiques. Le but de cette mobilisation générale est de rendre l’univers des monnaies virtuelles plus fiable. La technologie dite blockchain est à la base même de cet engrenage. L’usager doit intégrer un réseau d’entités pour pouvoir payer ses courses ou envoyer de l’argent à l’étranger. Dans tous les cas, la transaction s’accompagne d’une clé cryptée. L’ensemble des échanges est comptabilisé pour donner plus de crédibilité à l’écosystème financier ainsi créé. Ceux qui ont déjà eu recours au Bitcoin et ses semblables savent à quel point, les démarches sont simples, mais sécurisées.

Pour quelles raisons choisir ce système dématérialisé ?

La monnaie virtuelle a le mérite d’offrir un niveau de sécurité appréciable. Elle repose sur un système cryptographique compréhensible par tous, mais pratiquement inviolable. Celui qui envoie de l’argent à un bénéficiaire le fait en l’accompagnant d’une sorte de mot de passe. La longue combinaison de chiffres et de lettres rend le piratage presque impossible, même si certains hackers trouvent parfois la faille. La vitesse de transfert constitue un autre point positif à relever. Les transactions se font instantanément. La confirmation obligatoire prend 10 minutes en général. Certaines concurrentes de Bitcoin ont pu réduire cette attente à quelques secondes seulement. La liberté figure également dans la liste des avantages de la monnaie virtuelle. Les usagers n’ont pas de compte à rendre, surtout à une banque. D’ailleurs, il n’est pas nécessaire de passer par un tiers tel que MasterCard. L’anonymat reste de rigueur, quel que soit le montant d’une transaction.

Qui sont les principaux prestataires dans le domaine ?

Bitcoin (BTC) est la monnaie virtuelle la plus connue au monde. Chaque unité vaut près de 6 000 dollars. Ce qui en fait une bonne option pour les placements et les investissements. Cela dit, le leader du secteur affronte des milliers de concurrentes. Certaines plateformes qui ne font jamais parler d’elles. Il y a aussi celles qui apportent des solutions de payement innovantes. Le classement mondial attribue à Ethereum (ETH) la seconde marche du podium. Chaque unité s’échange contre 170 dollars. C’est le transfert d’argent le plus rapide du moment. Il reste également idéal pour envoyer des euros à l’autre bout de la Terre. La confirmation se fait en un temps record. La liste des monnaies électroniques les plus utilisées continue avec XRP, Bitcoin Cash. Avec le sigle BCH, ce dernier est à distinguer du BTC. Le top 5 s’arrête avec Litecoin (LTC).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *