La reprogrammation du moteur et l’optimisation de la cartographie

Cet article décrit tout ce qu’il faut savoir sur la programmation du moteur et l’optimisation de la cartographie.

La reprogrammation moteur

Grâce à une opération appelée reprogrammation moteur, il est possible de booster la performance de sa voiture. La reprogrammation moteur n’a pas besoin de toucher à la moindre pièce mécanique. Elle consiste à optimiser le logiciel du boîtier électronique de commande de l’injection. Egalement nommé ECU (pour Engine Control Unit), ce calculateur détermine surtout la quantité de carburant injectée dans le moteur ainsi que la pression du turbo. En outre, la reprogrammation moteur présente de nombreux avantages non négligeables. Elle permet de maximiser la capacité d’accélération d’une voiture. Cette augmentation de puissance est de l’ordre de 10 à 30 % (10 à 50 chevaux en fonction de la motorisation). De plus, on obtient un couple moteur optimal. Il y aussi la réduction de consommation de carburant entraînant un gain jusqu’à 1L/100km.

La reprogrammation du moteur, les démarches

Effectuer le diagnostic et l’état des lieux est la première étape de la reprogrammation du moteur. Lors de cette intervention, les techniciens procèdent à la vérification du véhicule si celui-ci présente des anomalies. Cet examen a pour objectif d’assurer le processus de l’optimisation moteur. Une fois ce contrôle terminé, les spécialistes réalisent une série d’essais sur banc de puissance. À noter que cela touche surtout les véhicules d’origine. Comme en bout de chaîne de ralliement, ces tests ont pour but d’observer le fonctionnement du moteur si ce dernier est en parfait état. Si on détecte un déficit de puissance, il pourrait y avoir un encrassement ou une panne. La troisième étape concerne le changement des données figurées dans le logiciel de commande moteur. Elle permet d’améliorer les valeurs de couple et de puissance du moteur.

Concernant la cartographie

La cartographie est un fichier de gestion moteur comprenant une table de consignes de l’unité de contrôle moteur (ECU). Cette dernière est identique à un automate assurant le bon fonctionnement du moteur. L’ECU gère, en effet, son mécanisme à combustion interne par un ensemble d’actionneurs. Cette pièce est comme un régulateur du fonctionnement du moteur par l’intermédiaire de consignes figurées dans ses cartes. L’optimisation de la cartographie permet de favoriser grandement les performances d’une voiture sans changer son moteur. Il est possible d’amplifier la puissance du moteur jusqu’à 60 % de sa puissance initiale sans aucun risque. De plus, il y a la réduction de la consommation de carburant allant de 30 à 40 % après la reprogrammation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *