Informations à savoir sur l’installation de cloisons en Gyproc

Les cloisons de séparation en Gyproc présente de nombreux avantages. Ils sont connus pour leur légèreté, mais pas que. En effet, ce type de produit vous assurera également une performance acoustique optimale. Il est possible, voire recommandé de confier la pose de ces parois à un professionnel dans le domaine. Toutefois, certains conseils vous aideront aussi à mener à bien cette tâche. Cette dernière compte quelques phases. Voici les étapes à suivre pour réussir la pose de parois en Gyproc. 

La phase préparatoire

La mise en place de cloisons est parfois difficile et quelque peu technique. De ce fait, pour la pose de paroi en verre, en plâtre ou en aluminium, mieux vaut faire appel à un pro. Cependant, en suivant certaines conseils et méthodes, on peut installer soi-même ce type d’équipement. Cette mission passe par plusieurs étapes. Premièrement, vous devez procéder à certaines préparations. Il faut, par exemple, tracer à l’aide d’un cordeau sur le plafond, le sol et les murs une ligne qui représente l’emplacement de la cloison.

Ensuite, il faut faire quelques mesures pour garantir que la paroi va être de la bonne taille. Puis, un profilé horizontal MSH50 doit être posé sur la ligne tracée sur le sol sauf sur les passages de portes. Il doit être fixé avec des vis ou des chevilles à clou tous les 80 cm. Des profilés sont également à mettre sur le mur et le plafond.

Installation de la plaque Gyproc

L’installation des profilés est une étape importante de l’installation des parois en Gyproc. En effet, elle garantit la stabilité de l’ouvrage. Pour cette opération, vous devez être précautionneux. Il vous faut notamment couper les profilés à la bonne dimension. Après cette phase préparatoire, vous passerez à la pose des cloisons Gyproc. Cette étape requiert toute votre l’attention. Pour la réussir, on doit prendre certaines mesures. Faites également en sorte que la paroi à mettre en place soit de la bonne taille.

Il est impératif que la plaque mesure approximativement 1 cm de moins que l’écart séparant le plafond et le sol. On doit ensuite raccorder avec précaution la cloison afin qu’elle soit distante du sol d’approximativement 1 cm. Puis, positionnez le profilé suivant à l’emplacement de la paroi. Le bord longitudinal de cette dernière cadre avec le milieu du profilé. Pour finir, vissez la plaque à un intervalle de 25 cm, à 1 cm de son bord.

Faire appel à un professionnel pour l’installation d’une paroi en Gyproc

Le Gyproc est un type de cloison recommandé des professionnels. Il présente de nombreux avantages et non des moindres. Son atout réside notamment sur la facilité à laquelle on la place. De plus, ce produit absorbe efficacement le bruit. Il se démarque également par sa longévité. Vous pourrez installer vous-même ce genre de paroi.

Pour ce faire, il vous faut juste suivre certains conseils. Cependant, déléguer cette tâche à quelqu’un qui s’y connaît en la matière constitue aussi une option intéressante. En faisant ce choix, l’ouvrage sera fait dans les règles de l’art et le résultat sera largement satisfaisant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *