Assurance habitation et prêt immobilier : ce qu’il faut prendre en compte

Pendant la négociation ou la renégociation de votre prêt immobilier, votre établissement bancaire peut vous faire certaines propositions. Souscrire son assurance habitation en fait partie. Vous vous demandez, peut-être, si c’est obligatoire ou facultatif. Voici quelques informations vous permettant d’avoir une idée claire par rapport à cette proposition.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Pour vous aider à adopter la meilleure attitude par rapport à l’assurance habitation, il faut disposer de toutes les informations nécessaires. De cette manière, vous saurez en détail toutes les démarches à suivre et ce qui concerne les conditions à respecter. L’assurance habitation en fait partie. Elle est un produit financier proposé par votre organisme prêteur pour assurer votre bien immobilier contre d’éventuels risques. Il ne faut pas la confondre avec l’assurance emprunteur qui couvre votre crédit immobilier. En effet, avec l’assurance habitation, vous pouvez jouer la concurrence entre plusieurs établissements bancaires. Vous devez tout simplement opter pour la banque présentant une meilleure simulation. Cette méthode vous permettra d’obtenir un crédit à un taux d’intérêt très avantageux. Elle poussera votre banque à réviser ses conditions d’emprunt et de proposer des offres plus accessibles.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

La souscription d’une assurance habitation n’est pas obligatoire. Elle est facultative et vous pouvez l’utiliser comme moyen de pression. Cependant, cette proposition entre inévitablement dans l’enjeu de la négociation du taux d’intérêt. Elle peut être vue par votre banque comme étant une contrepartie de l’accord d’un prêt à un taux d’intérêt raisonnable. Ce dernier dépend généralement de la disponibilité des emprunteurs à accepter les conditions des établissements bancaires. Vous pouvez donc considérer ce produit au même titre que la domiciliation des revenus, l’assurance emprunteur et le rapatriement des comptes d’épargne.
Il peut être intéressant si vous avez déjà conclu plusieurs contrats au sein de votre banque. Avant de prendre vote décision, il faut en effet bien réfléchir et prendre en compte plusieurs points. La souscription est-elle bénéfique ou pas ? Par ailleurs, vous pouvez consulter le site moncreditimmo.org pour savoir un peu plus sur les différentes offres de prêt immobilier. Aussi, vous y trouverez les conditions d’assurance et des conseils pratiques adaptés à vos besoins.

Quelle position prendre face à la proposition de l’assurance habitation ?

Face à la proposition de votre banque sur l’assurance habitation, il existe bel et bien certaines attitudes à adopter. Ces dernières vous permettront de mener une meilleure négociation du taux d’intérêt. Elles comprennent trois points importants. D’abord, vous pouvez dire en toute franchise votre refus. De cette manière, votre banque saura que vous êtes un client connaisseur et capable de trouver une alternative en cas de non-acceptation de votre demande. Elle va automatiquement vous proposer une autre simulation pour vous retenir. Si c’est le cas, vous n’avez qu’en profiter pour négocier le taux d’intérêt. Ensuite, il est possible de refuser indirectement pour ne pas entraver le bon-déroulement de la négociation. Vous n’avez qu’à accepter oralement et faire traîner votre dossier. Pour ce faire, certains emprunteurs essayent de repousser la signature du contrat.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *